Retour

MORELLY
Oeuvres philosophiques


Référence : 9782849670111
Disponible : oui
-5%
21.04 €
19.99 €
Morelly fut inconnu de ses contemporains. Il l’est resté pour la postérité.
Il se serait appelé Étienne-Gabriel Morelly. Sa naissance se situerait à Paris vers 1717-1718 et il semblerait qu’il ait vécu dans la nébuleuse littéraire entourant le prince de Conti.
Il est l’auteur du Code de la Nature, paru en janvier 1755. À sa publication, l’abbé Raynal, puis Grimm, s’accordent pour l’éreinter. Seul, le marquis d’Argenson le met au-dessus de L’Esprit des Lois de Montesquieu et en fait l’éloge. Le Code de la Nature fut attribué à Diderot jusqu’au début du XXe siècle, étant inclus dans ses Œuvres complètes éditées en 1773. À la veille de la Révolution, ce livre est avant tout considéré comme un ouvrage impie, « philosophique ». Avec « l’affaire Babeuf » en 1797, le Code accède ensuite au rang de « grand livre socialiste du XVIIIe siècle », Morelly y définissant la propriété comme « le plus grand des maux matériels » et l’ahurissant projet de Constitution qu’il contient le consacrant comme tel.
Le Code connaitra cinq éditions de 1754 à 1773, trois éditions au XIXe siècle et une dizaine au XXe : en France, en Allemagne de l’Est, en Russie, en Yougoslavie, en Italie. Aujourd’hui le Code de la Nature, qui n’a pas été réédité depuis le début des années cinquante, représente pour nous un extraordinaire condensé des thèmes et idées des Lumières, ce qui pourrait expliquer ses diverses attributions passées.
Les autres œuvres de Morelly, non rééditées depuis leur première publication, possèdent a posteriori la rare vertu de nous replonger avec une immédiateté et une fraîcheur incroyables dans l’esprit révolutionnaire du temps, à travers les écrits du plus méconnu (avec Anacharsis Cloots) de ceux qui contribuèrent hautement à ce mouvement philosophique du XVIIIe siècle dont nous sommes aujourd’hui encore les héritiers.

Voici donc, regroupées pour la première fois, les œuvres philosophiques de Monsieur Morelly, « l’Inconnu des Lumières ».

Le volume comprend :

1743 Essai sur l’Esprit humain
1745 Essai sur le Cœur humain
1748 Physique de la Beauté
1755 Code de la Nature

« Je n’ai pas la témérité de prétendre réformer le genre humain mais assez de courage pour dire la vérité, sans me soucier des criailleries de ceux qui la redoutent parce qu’ils ont intérêt de tromper notre espèce ou de la laisser dans des erreurs dont ils sont eux-mêmes les dupes. » (Morelly)

Texte établi par Jean-Pierre Jackson

Un volume de 374 pages format 15 cm x 21 cm
Attention ! Cette édition n'est pas un fac-simile (plus ou moins médiocre) d'éditions anciennes. Le texte a été entièrement ressaisi et annoté, l'orthographe et la ponctuation ont été modernisées.


Retour

RECHERCHER

D’holbach système | Parerga Schopenhauer | Palante Chroniques Onfray | Jean Meslier Dommanget mémoire | Stanley Weinbaum Odyssée | Sylvain Maréchal Jackson