Retour

LOUIS ARMSTRONG
Ma Vie à la Nouvelle-Orléans
Autobiographie

Référence : 978284967026X
Disponible : oui
-5%
23.16 €
22.00 €
« À l’époque dont je vous parle, on pensait généralement que pour jouer de la trompette, il fallait être un musicien de Conservatoire, ou alors une sorte de m’as-tu-vu de première… Pendant des années, je n’ai même jamais tenté d’en jouer. C’était peut-être idiot mais c’est ainsi.
Beaucoup de musiciens entreront en scène ici ou là, notamment ceux avec lesquels j’ai joué et avec qui j’ai été en rapport de temps en temps. J’ai vécu avec eux des jours merveilleux. Nombre d’entre eux étaient de sacrés numéros ; et quand je dis « numéros », vous pouvez me croire !
Quel que soit le temps qu’il me reste à vivre, quel que soit le nombre d’instrumentistes avec lesquels je jouerai dans l’avenir, je sais que je n’en rencontrerai jamais de meilleurs que ces hommes-là. J’ai eu l’immense chance de les approcher et de les entendre : ils jouaient de toute leur âme, tant les plus jeunes que les plus âgés. Je les ai tous bien connus, et je vous jure que les jeunes de ce temps-là, les jeunes comme moi, prenaient la musique autrement au sérieux que ceux d’aujourd’hui.
J’ai joué avec quelques-uns des meilleurs instrumentistes du monde, qu’ils soient musiciens de jazz ou musiciens classiques. Que Dieu les bénisse, tous autant qu’ils sont ! »

Ma Vie à La Nouvelle Orléans, c’est le récit de l’enfance et des débuts de Louis Armstrong tels qu’il les écrivit lui-même de manière pittoresque et chaleureuse.
La première édition de cette autobiographie de Louis Armstrong parait en 1952, en français. Ce n’est qu’en novembre 1955 que l’édition originale américaine est proposée au public, dont le contenu fut élaboré en 1954. Pour des raisons diverses, entre les deux textes de nombreux changements sont intervenus. Certains passages présents dans le texte tel qu’il parait en France manquent dans le texte américain, et vice-versa.
Dans notre édition, les passages manquants au texte américain figurent entre crochets avec la mention F en note, ceux qui manquent au texte français figurent en crochets avec la mention US en note.
La présente édition, basée sur une traduction nouvelle, constitue donc un texte entièrement nouveau où figure tout ce que Louis Armstrong a écrit, au risque de quelques répétitions narratives.
La suite autobiographique à My Life in New Orleans que Louis Armstrong projetait d’écrire est restée inachevée. Elle figure en l’état à la fin de ce volume.

Traduction nouvelle et intégrale de Françoise Thibaut

Un volume de 232 pages format 15 cm x 21 cm



Retour

RECHERCHER

D’holbach système | Parerga Schopenhauer | Palante Chroniques Onfray | Jean Meslier Dommanget mémoire | Stanley Weinbaum Odyssée | Sylvain Maréchal Jackson