Retour

PLUTARQUE
Œuvres morales
5 tomes

Référence : 978-2-84967-154-2 
Disponible : oui
Statut : Nouveauté
-5%
209.47 €
199.00 €
Votre choix : 
Les Œuvres morales ne sont pas une oeuvre conçue par Plutarque comme un ensemble, mais un terme utilisé pour désigner pas moins de 76 traités qu'il a composés tout au long de sa vie, relevant de genres littéraires divers et traitant de multiples sujets. Ces traités ont été composés par Plutarque pour la plupart entre les années 72 et 126 ap. J.-C. ; il en a écrit la majorité pendant les trente dernières années de sa vie. On y voit le savoir multiple de Plutarque, dans de nombreux domaines : il est philosophe, moraliste, psychologue, érudit et théologien. Avec les Vies parallèles, ces Œuvres morales (qui pourraient s’intituler plus justement Œuvres diverses) ont contribué à la formation intellectuelle des étudiants et des intellectuels durant des siècles. C’est devenu aujourd’hui un guide vivant et irremplaçable pour redécouvrir la civilisation et la pensée gréco-romaines, toutes deux aux fondements de l’Europe.
Cette édition reprend la traduction de M. Bétolaud de 1870, complétée par comparaison avec celles d'Amyot et Ricard. Elle ne comporte pas de préface, ni commentaire, car nous pensons que nos lecteurs sont à même de se faire leur propre opinion à la lecture des textes.
En revanche l'édition est abondamment annotée afin d'éclaircir les points de vocabulaire ou d'Histoire qui peuvent paraître obscurs et  ainsi permettre à chacun l'accès DIRECT au texte.


Edition annotée et illustrée.

Tome 1
Sur l’éducation des enfants.
Sur la manière de lire les poètes.
Comment il faut écouter.
Sur la manière de discerner un flatteur d’un ami.
Comment reconnaître les progrès dans la vertu.
Sur l’utilité que l’on peut retirer de ses ennemis.
Sur le grand nombre d’amis.
Sur la Fortune.
Sur le vice et la vertu.
Consolation à Apollonius.
Préceptes de santé.
Préceptes conjugaux.
Le Banquet des sept sages.
Sur la superstition.
Apophtegmes de rois et de généraux.
Apophtegmes de Romains.
Apophthegmes des Lacédémoniens.
Vertus de femmes.

Tome 2
Questions romaines.
Questions grecques.
Histoires grecques et histoires romaines...
De la Fortune des Romains.
Sur la fortune ou la vertu d’Alexandre.
Si les Athéniens se sont plus illustrés à la guerre...
Sur Isis et Osiris.
Sur l’Epsilon de Delphes.
Pourquoi la Pythie ne rend plus maintenant...
Sur les sanctuaires dont les oracles ont cessé.
Que la vertu est fruit de l’enseignement.
Sur la vertu morale.
De la maîtrise de la colère.
Sur la tranquillité de l’âme.
De l’amitié fraternelle.
Sur l’amour que l’on porte à la progéniture.
Si le vice suffit pour rendre malheureux.
Si les maux de l’âme sont pires que ceux du corps.
Sur le bavardage.
De la curiosité.
De l’amour des richesses.
De la mauvaise honte.
De l’envie et de la haine.
Sur les moyens de se louer soi-même sans exciter l’envie.

Tome 3
Sur les délais de la justice divine.
Du Destin.
Du Démon de Socrate.
De l’exil.
Consolation à sa femme.
Les Symposiaques ou Questions de table.
De l’Amour.
Narrations amoureuses.
Que c’est surtout avec les princes qu’un philosophe...
À un prince ignorant.
Si un vieillard doit prendre part au gouvernement.
Préceptes politiques.
De la monarchie, de la démocratie, et de l’oligarchie.
Qu’il faut craindre de faire des dettes.
Vies des dix orateurs.
Décrets.
Comparaison entre Aristophane et Ménandre.
De la malignité d’Hérodote.

Tome 4
Des opinions adoptées par les philosophes.
Causes naturelles.
Du visage qui se voit dans le disque de la Lune.
Du froid premier.
Sur l’utilité comparée de l'eau et du feu.
Des animaux terrestres ou aquatiques...
Que les animaux sont doués de raison.
Sur l’usage de manger de la viande.
Questions platoniciennes.
De la naissance de l'âme dans le Timée.
Des contradictions stoïciennes.
Synopsis du traité...
Sur les notions communes contre les stoïciens.
Impossible de vivre heureux en suivant les préceptes d'Épicure.
Contre Colotès.
Si l'on a raison de dire qu'il faut vivre caché.
Sur la musique.

Tome 5
Fragments.
En faveur de la noblesse.
Sur la dénomination des fleuves et des montagnes.
Vie d’Homère.
Sur la vie et la poésie d’Homère.
Proverbes dont se servaient les Alexandrins.
Sur les mètres.

Cinq volumes de 500 pages (en moyenne) au format 15 cm x 21 cm.
Tirage limité.

 

Retour

RECHERCHER

D’holbach système | Parerga Schopenhauer | Palante Chroniques Onfray | Jean Meslier Dommanget mémoire | Stanley Weinbaum Odyssée | Sylvain Maréchal Jackson