Retour

FRÉDÉRIC BASTIAT
Oeuvres complètes tome 7


Référence : 978-2-84967-104-7
Disponible : oui
-5%
30.53 €
29.00 €
« L’art d’écrire est si vulgaire qu’une foule de jeunes gens de vingt ans régentent le monde par la presse avant d’avoir eux-mêmes rien étudié et rien appris. Mais ce n’est pas là ce qu’il y a de pire. Les meneurs sont tous attachés à des hommes politiques, et toute question devient, entre leurs mains, question ministérielle. »

« La nation s’est engouée de l’idée que l’on pouvait faire de la fraternité avec la loi. On a exigé de l’État qu’il fît directement le bonheur des citoyens. Mais qu’est-il arrivé ? En vertu des penchants naturels du cœur humain, chacun s’est mis à réclamer pour soi, de l’État, une plus grande part de bien-être. C’est-à-dire que l’État ou le Trésor public a été mis au pillage. Toutes les classes ont demandé à l’État, comme en vertu d’un droit, des moyens d’existence. Les efforts faits dans ce sens par l’État n’ont abouti qu’à des impôts et des entraves, et à l’augmentation de la misère. »

« Ici les hommes sont très bienveillants les uns envers les autres ; et cette qualité est poussée si loin qu’elle devient un défaut et un obstacle invincible à toute tentative sérieuse vers l’indépendance et la liberté. Dans les rues, dans les bateaux à vapeur, dans les chemins de fer, vous verrez toujours les règlements violés. On fume là où il est défendu de fumer, les gens des secondes envahissent les premières, ceux qui ne payent pas prennent la place de ceux qui payent. Ce sont choses reçues dont nul ne se fâche, pas même les victimes. Ils ont l’air de dire : il ne s’est pas gêné, il a eu raison, j’en ferais autant à sa place. Quant aux préposés, gardiens, capitaines, comment feraient-ils respecter la règle puisqu’ils sont toujours les premiers à la violer ? »

« Il ne faut pas regarder avec qui, mais pourquoi l’on vote. »
Frédéric Bastiat

Ce volume comprend la correspondance complète, ainsi que les notices consacrées à Bastiat par le Dictionnaire de l'Économie Politique et le Journal des Économistes à son époque.

Texte établi par Jean-Pierre Jackson

Un volume de 275 pages au format 15 x 21

Tirage très limité


Attention ! Cette édition n'est pas un fac-simile (plus ou moins médiocre) d'éditions anciennes. Le texte a été entièrement ressaisi et annoté, l'orthographe et la ponctuation ont été modernisées.

Nous avons suivi la recommandation de M. Prosper Paillotet lui-même, énoncée au début du volume VII de cette édition ancienne, qui stipule :

« Quand on fera plus tard une édition nouvelle, il conviendra de classer les volumes autrement. Les tomes III, IV, V et VI de l’édition actuelle, qui contiennent les œuvres dont Bastiat lui-même a entendu faire des livres, devront, si l’on m’en croit, commencer la série et prendre les numéros I, II, III, IV ; puis la matière des tomes I, II et VII, rapprochée, mise en ordre et formant trois volumes posthumes, achèvera la série sous les numéros V, VI et VII. »

Nous avons suivi cette recommandation de manière à présenter une édition annotée et remise en ordre.

Retour

RECHERCHER

D’holbach système | Parerga Schopenhauer | Palante Chroniques Onfray | Jean Meslier Dommanget mémoire | Stanley Weinbaum Odyssée | Sylvain Maréchal Jackson