Retour

FRÉDÉRIC BASTIAT
Œuvres complètes tome 1


Référence : 978-2-84967-091-0
Disponible : oui
-5%
30.53 €
29.00 €
« M. Bastiat, en un mot, est dévoué corps et âme à la République, à la liberté, à l’égalité, au progrès : il l’a prouvé mainte fois avec éclat par ses votes à l’Assemblée nationale. »
(Pierre-Joseph Proudhon)

« C’est une révélation. Nous redécouvrons le socle dur, le socle de base sur lequel s’appuie la logique économique. Au matérialisme positiviste des économistes anglo-saxons — matrice de la science actuelle — s’oppose cette tradition française et continentale qui fonde la valeur sur la présence d’un ordre de droit assis sur l’action humaine.C’est à cette place centrale rendue à la propriété comme ancrage du raisonnement économique, que les écrits de Frédéric Bastiat doivent leur remarquable efficacité dialectique ainsi que leur contenu souvent prémonitoire : il y a 150 ans, Bastiat avait déjà quasiment tout dit sur la logique perverse des institutions de l’État-providence et ses conséquences. »
(Jörg Guido Hu?lsmann).

« L’esprit de parti est le plus grand fléau des peuples constitutionnels. Sans doute l’esprit de parti a toujours soin de se décorer lui-même du nom d’esprit public. Mais il est un signe infaillible auquel on peut les distinguer. Quand une mesure est présentée au Parlement, l’esprit public lui demande : qu’es-tu ? Et l’esprit de parti : d’où viens-tu ? Le ministre fait cette proposition, donc elle est mauvaise ou doit l’être ; et la raison, c’est qu’elle émane du ministre qu’il s’agit de renverser.
Nous ne pouvons nous dissimuler que l’esprit de parti, cette rouille des États constitutionnels, fait en France, comme en Angleterre, comme en Espagne, d’épouvantables ravages. Grâce à lui, les questions les plus vitales, les questions dont dépendent le bien-être national, la paix des nations et le repos du monde, ne sont pas envisagées dans leurs conséquences et considérées en elles-mêmes, mais seulement dans leur rapport avec le triomphe d’un nom propre. »
(Frédéric Bastiat)

Ce premier tome comprend :

Notice sur la vie et les écrits de Frédéric Bastiat

Cobden et la Ligue


Texte établi par Jean-Pierre Jackson

Un volume de 410 pages avec illustrations au format 15 cm x 21 cm

Attention ! Cette édition n'est pas un fac-simile (plus ou moins médiocre) d'éditions anciennes. Le texte a été entièrement ressaisi et annoté, l'orthographe et la ponctuation ont été modernisées.

Nous avons suivi la recommandation de M. Prosper Paillotet lui-même, énoncée au début du volume VII de cette édition ancienne, qui stipule :

« Quand on fera plus tard une édition nouvelle, il conviendra de classer les volumes autrement. Les tomes III, IV, V et VI de l’édition actuelle, qui contiennent les œuvres dont Bastiat lui-même a entendu faire des livres, devront, si l’on m’en croit, commencer la série et prendre les numéros I, II, III, IV ; puis la matière des tomes I, II et VII, rapprochée, mise en ordre et formant trois volumes posthumes, achèvera la série sous les numéros V, VI et VII. »

Nous avons suivi cette recommandation de manière à présenter une édition annotée et remise en ordre.


Retour

RECHERCHER

D’holbach système | Parerga Schopenhauer | Palante Chroniques Onfray | Jean Meslier Dommanget mémoire | Stanley Weinbaum Odyssée | Sylvain Maréchal Jackson