Retour

JEAN LORRAIN
Œuvres romanesques complètes Tome 3


Référence : 978-2-84967-085-9
Disponible : oui
-5%
41.05 €
39.00 €
Jean Lorrain (1855-1906) acquiert la renommée grâce aux premiers articles qu’il livre au Chat Noir et au Décadent, avant de devenir un chroniqueur mondain et souvent cruel dans des revues à la mode telles que L’Écho de Paris. Il écrit dans de nombreuses publications dont La Vie Moderne, Le Courrier Français, L’Évènement. Installé à Nice à partir de 1900, il y entame une intense activité littéraire. Il compose plus d’une trentaine de romans et recueils de nouvelles, des chroniques innombrables, de nombreux poèmes et pièces de théâtre, ainsi que des chansons pour son amie Yvette Guilbert, avec qui il se brouille par la suite.
Il est de tous les vices et de tous les plaisirs troubles ; éthéromane, sa santé en est altérée toute sa vie. Opéré plusieurs fois, il se perfore les intestins en s’administrant lui-même un lavement, et meurt peu après. On dit que beaucoup suivirent son cercueil pour être sûr qu’il était bien mort... Pourtant, Jean Lorrain mérite beaucoup mieux que cette image d’homosexuel mondain et scandaleux : si par sa modernité il annonce Jean Genet et Maurice Sachs, c’est avant tout un homme libre. Mais surtout, une fois dégagé de l’image de personnage trouble qu’il donnait de lui-même, de sa réputation sulfureuse, il se révêle être un écrivain au langage personnel et dont les romans, nouvelles et chroniques restent aujourd’hui fascinants.
La difficulté de rassembler l’œuvre de Jean Lorrain, actuellement dispersée dans une multitude d’éditions différentes, certains textes introuvables et véritablement rares étant vendus à prix d’or dans le circuit des librairies de livres anciens — nous a conduit à envisager cette édition qui comprendra tous les romans, nouvelles, récits de voyage et chroniques, à l’attention du lecteur désirant découvrir ou redécouvrir cet auteur important, incarnation de l’esprit et des mœurs « fin de siècle ».
Les textes réunis dans ce troisième volume sont :

Ma petite ville, Souvenirs de Péronne.
Âmes d’automne (nouvelles).
La Dame turque.
Monsieur de Phocas / Astarté.


Un volume de 255 pages au format 15 cm x 21 cm

Quantité très limitée

Une sélection Alain Toupin

Attention ! Cette édition n'est pas un fac-simile (plus ou moins médiocre) d'éditions anciennes. Le texte a été entièrement ressaisi et annoté, l'orthographe et la ponctuation ont été modernisées.


Retour

RECHERCHER

D’holbach système | Parerga Schopenhauer | Palante Chroniques Onfray | Jean Meslier Dommanget mémoire | Stanley Weinbaum Odyssée | Sylvain Maréchal Jackson